!!> KINDLE ❧ Naufrage mortel aux Glénan: Enquêtes en Bretagne ❄ Auteur Alex Nicol – Prestigelakesidehabitat.info

Naufrage mortel aux Glénan: Enquêtes en Bretagne Le Mirage De LOccident Attire Des Centaines De Candidats Africains Lexil, Prts Engloutir Des Fortunes Pour Parvenir Destination A Na Pas Chapp Aux Mafieux De Tous Horizons Qui Nhsitent Pas Ponctionner Au Passage Une Part Non Ngligeable De Ces Ressources Le March Est Si Juteux Quun Gang Va Dtourner Les Clients Dun Autre De Manire Muscle La Riposte Ne Se Fait Pas Attendre Et Le Bateau Transportant Les Clandestins Explose Lennui, Cest Que Ce Voilier Sillonnait Les Eaux Des Glnan Et Que Son Skipper, Tu Dans Lopration, Tait Un Vieil Ami De Gwenn Rosmadec Cest Pour Comprendre Et Retrouver Les Coupables Que Gwenn Et Soazic, Son Pouse, Vont Remonter La Piste Des Assassins Dans Leurs Repaires En Bretagne, Sainte Marine, Roscoff Puis Jusquen Rpublique Dominicaine, Une Piste Ponctue De Cadavres Et De Dcouvertes AhurissantesMais Ce Sont Nos Deux Bretons Qui Auront Le Dernier Mot


About the Author: Alex Nicol

_ Qui tes vous monsieur Nicol _ Un homme libre, forg par mes racines bretonnes et mon exprience de l tranger._ Certes, mais encore. Prenons les choses par le commencement O et quand tes vous n _ C tait un 6 fvrier de l anne 1954 J tais sorti un mois plus tt du ventre de ma mre Peut tre dj une envie de voyages et d aventures._ Oui, et o _ Tananarive, capitale de la grande le malgache A l poque, c tait une colonie et mon pre tait juge de brousse._ C est dire _ Eh bien dans les villes on appliquait la loi franaise et dans les villages le droit local C est ainsi qu il partait le matin en jeep avec un planton et rendait la justice en brousse.._ La Bretagne semblait fort loin de vos racines _ Dtrompez vous elle tait au cur du quotidien j ai vcu dans un environnement de bols et de faences bretonnes, de statuettes de sonneurs et de danseurs sur le buffet de la salle manger Et Nol, ma grand mre quimproise nous envoyait un colis dans une boite gteaux o elle avait mis des chaussettes de laine qu elle avait tricotes elle mme et des crpes qu elle avait spcialement fait faire la crperie du coin Je vous laisse imaginer la forme des crpes aprs un mois de voyage en bateauPourtant je ne savais pas encore que j tais breton._ Quand avez vous quitt cette zone _ En 1960 C tait l indpendance et mon pre souhaitait regagner la Bretagne Hlas, cette poque, les aciries tournaient fond dans le Nord et on y expdiait tous ceux qui cherchaient du travail C est ainsi que je suis arriv Maubeuge._ Comment s est faite l adaptation _ Un peu difficile au dbut Nous nous sommes retrouvs dans un appartement en hiver il neigeait et je ne connaissais pas cela et par ailleurs les copains parlaient un patois trange que j avais souvent du mal comprendre C est ce moment l que j ai commenc prendre conscience de ma diffrence Ceci dit, dans ma classe, il y avait des Le Brun, Le Meur, Le Guennec, Le Borgne, bref, d autres expatris sur la route du travail._ Vous tes rests longtemps l bas _ Tant que mes parents y travaillaient Puis j ai pass le concours de l cole normale pour devenir instituteur Un peu par hasard A cette poque, le concours se passait en classe de 3me Alors a ou autre chose Je n avais pas encore fix de but ma vie.Un jour j ai entendu une chanson des Tri Yann la dcouverte ou l ignorance et pour moi ce fut le dclic Mon seul objectif fut alors de trouver le moyen de retourner vivre et travailler en Bretagne._ Y tes vous parvenu _ Indirectement le chemin du Nord la Bretagne n est pas une ligne droite Je suis pass par le Maroc o j ai effectu deux ans de service militaire, puis l Inde o l on avait besoin d un instituteur ayant une maitrise de franais ou d anglais L bas j ai travaill pendant 3 ans Madras puis on m a propos de crer l Alliance franaise de Chandigarh au Pundjab Cette exprience de direction m a t utile pour un autre poste en Arabie Saoudite o pendant 6 ans j ai dirig le centre culturel franais de Djeddah Entre temps j avais pass le CAPES d anglais et mon retour j ai t affect dans un village de l Ain J avais perdu le got de l enseignement et me suis naturellement dirig vers le concours de chef d tablissement Une fois celui ci russi j ai demand et obtenu un poste en Bretagne._ Et c est l que vous avez commenc crire _ Non, j avais dj rdig des nouvelles dans le magazine publi par l association des Franais de Djeddah C tait un travail bnvole mais j y avais pris beaucoup de plaisir En m installant dans ma maison de Sainte Marine, je me suis demand si j tais capable de tenir un lecteur en haleine sur deux cents pages._ Et ce fut Mystre en Finistre _ Exact Mon premier roman._ D o vous est venue l ide d un hros qui soit crivain public _ C est assez simple J avais envisag, une fois en retraite, d exercer cette profession histoire de rencontrer des gens et de continuer faire travailler ma tte Progressivement j en suis venu l ide que ce pouvait tre un personnage central de roman, d autant qu ma connaissance, personne ce jour n avait utilis un crivain public comme hros L intrt de ce type de personnage, c est que tout lecteur peut s identifier lui Par ailleurs je ne connais rien aux arcanes de la police Il m tait donc plus judicieux de faire appel un personnage non prdestin raliser des enqutes et condamn par les circonstances ragir.Gwenn est par essence curieux en tant qu ancien journaliste et il tombe toujours sur des informations qu on aurait prfr lui cacher._ Dites moi monsieur Nicol, Gwenn Rosmadec, qui a baroud un peu partout, c est un peu vous n est ce pas _ On ne peut rien vous cacher Du reste j cris d abord avec mes tripes avant de chatouiller les touches de l ordinateur Mais au fil des romans, Gwenn a commenc prendre une certaine autonomie Sa personnalit s est toffe, comme d ailleurs celle des autres personnages.._ O en tes vous de votre production _ J ai publi 4 romans chez Bargain et je sais gr Alain Bargain de m avoir mis le pied l trier. J ai envie de donner davantage d ampleur mes histoires et de faire voyager Gwenn et Soazic Vous quittez la Bretagne Non Sainte Marine sera toujours le point de dpart des aventures de mes personnages Mais j ai envie de communiquer mes expriences outre mer Quand je suis avec mes personnages, je voyage dans leur monde et souvent ce sont eux qui me guident sur le chemin qu ils ont trac C est ainsi qu il est parti au Canada, Malte ou en Inde Vous tes pass au Numrique pourquoi J ai toujours considr qu il fallait mettre le livre la porte du plus grand nombre Le livre de poche, en son temps, fut une rvolution Le numrique en est une autre._ Esprons que cette dcision nous permettra bientt de connatre d autres aventures de Gwenn Rosmadec En tous cas c est tout le bien que je vous souhaite monsieur Nicol._ Merci et peut tre bientt Kenavo


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *